• 1B-960px-300x300
  • Capture-d’écran-2014-06-21-à-15.43.47
  • Jorge-PINEDA_Uprising-Art-Fcae-book

Jorge Pineda

 

Né en 1961, à Baharona, République Dominicaine
Vit et travaille entre Saint Domingue et Madrid.
Peinture, sculpture.


L’artiste dominicain se concentre beaucoup sur la relation à l’espace et dans ses dernières installations propose des sculptures qui sortent de leur cadre et envahissent les lieux d’expositions et les murs des galeries. Ses œuvres s’incrustent physiquement dans ces espaces pour mieux communiquer avec le public.

Une autre de ses préoccupations artistiques est la représentation de la violence sociale – souvent retranscrites par l’usage de masques couvrant les visages ou de personnages enfantins, privés de leur innocence et faisant face à la guerre ou à l’exploitation du corps féminin, par exemple.


Ses dernières expositions individuelles incluent Entropia à la Galeria District & Co à Saint Domingue (2008), Niñas Locas à la Galeria Espacio Liquido en Espagne (2007), Frágil à la aleria Raquel Ponce de Madrid (2006), et Trampas au Musée des Confluences de Lyon (2004) et Curador Curado au Museo de Arte Moderno de Saint Domingue (2000).

Quant à ses participations à des expositions collectives, elles concernent :The Armory Showà la Lyle O. Reitzel de New York (2011) ; Kreyol Factory à la Villette à Paris (2009) ; l’exposition itinérante Focus on the the Global Caribbean Landscapeà la Fondation Clément en Martinique (2012),  au Little Haïti Cultural Center à Miami (2011), au Museum of Contemporary Art à Porto Rico (2010) et à Sète au MIAM – Musée International des Arts Modestes (2009) ; Geografías (in)visibles. Arte contemporáneo latinoaméricano en la Colección Patricia Phelps de Cisneros au Centro Leon de Santiago de los Caballeros en République Dominicaine (2008) et Infinite Island: Contemporary Caribbean Art au Brooklyn Museum de New York (2007-2008).

Il a également participé à la biennale de Cuenca (2011), à la 8e Biennale de Venise (2003) et aux foires ARCOmadrid (2007-2010), MIA à Miami (2010), Art Basel Miami (2009), ZonaMACO au Mexique (2009) et CIRCA à Puerto Rico (2008). Il sera présent à la 11e Biennale de La Habana en mai 2012.


Jorge Pineda est aussi un des cinq membes du Collectivo Quintapata et a ainsi participé à l’exposition itinérante Mover la Roca qui voyagé au Centro Cultural Recoleta à Buenos Aires (2010), et dans les Centros Culturales de España de Mexico (2011), de Lima (2009), de Saint Domingue (2008).